Rêvez et nous ferons le reste... même si c'est d'atteindre l'inaccessible étoile...

La Salamandre Production Diffusion

Claire Didoin - Manager

À L' AFFICHE

  • Extrait vidéo
  • Dossier de presse
  • Fiche Technique
  • FLAMENCLASICO
    L’univers musical a montré, dès le XIXe siècle, un intérêt sans précédent pour les musiques populaires. Chopin, Liszt, Brahms, Bartok, Enescu, Villa-Lobos… Tous ont consacré les accents propres à leur pays. L’Espagne est le parfait exemple de cette hybridation. Des musiciens tels que Granados ou Albeniz donnent à leur musique ces inflexions hispaniques que Manuel de Falla parvient à sublimer en se nourrissant de l’énergie caractéristique de la musique gitane, pour devenir aujourd’hui le plus espagnol des musiciens classiques. Ce projet musical se propose d’effectuer le chemin inverse en portant sur des œuvres du répertoire classique, un regard flamenco.

    « Le pari de ce projet est réussi et le talent de ses auteurs y est pour beaucoup : la guitare flamenca de Fraquito, le piano virtuose de Martial Paoli, le violon aux teintes tziganes de Jean-Christophe Gairad et la voix gitane exceptionnelle de Tchoune… J’ai eu le privilège d’enregistrer puis de mixer cette œuvre, qui aujourd’hui devient pour moi, une vraie référence dans les fusions musicales de qualité… »
    Bernard Menu

    Since the XIXth century, musical universe has shown a previously unseen interest for popular music. Chopin, Liszt, Brahms, Bartok, Enescu, Villa-Lobos… They all made eternal peculiars accents of their own countries. Spain is the perfect example of this kind of hybridisation. Musicians as Granados or Albeniz give to their music Hispanic inflexions, which Manuel de Falla manages to enhance drawing on typical energy of gypsy music. Thus he became the most Spanish of classic musicians. This musical project intends to cross the opposite path involving a flamenco point of view in the classic repertoire.

    « The bet of the project is successful and the talent of its authors is an important part of it: Fraquito’s flamenco guitar, Martial Paoli’s virtuoso piano, Jean-Christophe Gairad’s Gypsy shaded violin and Tchoune’s extraordinary Gypsy voice… I had the privilege of recording, then mixing, this work, which today becomes for me a true reference for good musical fusions… »
    Bernard Menu

  • Extrait vidéo
  • Dossier de presse
  • Fiche Technique
  • La rencontre historique – Jacques Brel, Georges Brassens, Léo Férré
    Le 16 janvier 1969, à 16h28 , le journaliste François René Cristiani réussissait l’exploit de réunir en toute discrétion les trois plus grands chanteurs de l’époque : Brel, Brassens, Ferre.

    Rencontre improbable autour d’une table ronde des trois plus grands auteurs-compositeurs- interprètes de la chanson française.

    Pas de caméras, pas d’autres journalistes, mais aux côtés de François René Cristiani, un photographe (Jean-Pierre Leloir) qui  immortalise cette rencontre historique par une photo devenue aujourd’hui mythique.

  • Extrait vidéo 
  • Dossier de presse
  • Fiche Technique
  • Toulouse Lautrec chez Maxim’s

    Avec Véronique Fourcaud et Gérard Chambre, dans une mise en scène de Gérard Chambre.
    Au piano Fabrice Coccitto.

    La grande épopée parisienne
    Spectacle – récital de chansons présenté avec deux excellents interprètes : Gérard Chambre et Véronique Foucaud accompagnés au piano par Fabrice Coccitto.
    Des chansons d’époque re-visitées et arrangées par Gérard Chambre retraçant la vie de l’artiste en goguette :
    Henri de Toulouse-Lautrec a vécu pour son art. Peintre du post impressionnisme, illustrateur de l’Art nouveau et remarquable lithographe, il a croqué le mode de vie de la Bohème parisienne à la fin du XIXe siècle.
    Lautrec est considéré comme « l’âme de Montmartre », le quartier parisien où il réside et crée. Ses peintures décrivent la vie au Moulin Rouge et dans d’autres cabarets et théâtres montmartrois ou parisiens. Il peint Aristide Bruant mais aussi les créatures des maisons closes qu’il fréquente : entre autres Louise Weber « La goulue ».
    Ce spectacle moderne et accessible à tous publics recrée cette ambiance chaleureuse et festive de cabaret.

  • Extrait vidéo
  • Dossier de presse
  • Fiche Technique
  • Chants Sacrés Gitans en Provence
    Installée dès le Moyen-Age près des Saintes-Maries de la Mer en Camargue, la communauté gitane a longtemps nourri de son cante flamenco les fêtes calendales et pastorales de la tradition provençale. En explorant ces riches répertoires populaires, les Chants Sacrés Gitans en Provence révèlent l’extraordinaire entrelacs ancestral des musiques et des voix andalouses, catalanes, gitanes et provençales, patiné par des siècles d’expression vivante. Les Chants Sacrés Gitans en Provence réunissent des chanteurs et musiciens, autour d’une création forte et réjouissante, qui témoignent avec passion de la ferveur de cet héritage. Les voix de Tchoune et Jean-Luc Di Fraya apprivoisent les guitares flamencas. Une visite sacrée et festive d’un patrimoine riche de ses identités à multiples facettes.
  • Extrait vidéo
  • Dossier de presse
  • Fiche Technique
  • Léone Paz réalise alors tout son travail de composition chez lui, dans son petit studio qu’il a aménagé avec comme seuls instruments, une guitare et un piano. Les textes sont ensuite travaillés avec son père (son principal parolier). Il explique alors, « je commence par composer une mélodie sur laquelle je pose quelques mots qui m’inspirent et mon père les réutilise lorsqu’il écrit l’ensemble du texte. On peut dire que je pose une trame, j’instaure une idée générale ou un thème selon ma mélodie ». Il enregistre ensuite ses musiques sur MAO pour en faire des projets musicaux beaucoup plus aboutis. Il a également travaillé avec d’autres auteurs comme Victor VANHEMELRYCK sur la chanson « Un Nouvel Horizon ». Ces compositions ne sont pas enfermées dans un style de musique particulier, ce qui lui permettra à l’avenir de composer pour des interprètes totalement différents. Ces nombreux titres mettent en valeur la diversité de ses mélodies, toutes plus entraînantes les unes que les autres. L’ensemble montre une maturité hors pair de l’artiste, d’un point de vue musical autant que scénique. En effet, du haut de son jeune âge, on pourrait déjà le qualifier « d’artiste complet ».
  • Extrait vidéo
  • Dossier de presse
  • Fiche Technique
  • Fado Clandestino : Lizzie, Philippe de Sousa et Nuno Estevens
    Tous trois se réapproprient le fado traditionnel en portant un regard singulier sur l’univers poétique et musical de cet art, mêlant nos deux cultures: portugaise et française. Que ce soit avec certains textes de la poésie française ou des réadaptations de textes portugais, ou des arrangements musicaux avec des libertés non-conventionnelles, FADO CLANDESTINO est à la croisée des chemins entre France et Portugal.
  • Extrait vidéo
  • Dossier de presse
  • Fiche Technique
  • Jacques Brel – Jusqu’au bout du monde
    Gérard Chambre reprend le répertoire de Jacques Brel dans un spectacle inoubliable. Accompagné au piano et à l’accordéon, avec l’aimable participation du Quatuor Eric COURREGES.
    BREL CANTO ou pour en finir avec BREL…
    CHANTS DE BREL
    Les chansons sont des petits bouquets de tendresse qui se fanent vite si on ne les arrose pas souvent…
    Certaines sont des pâquerettes, d’autres des renoncules, des asphodèles…
    Certaines sont des immortelles…
    Nous en avons cueilli quelques unes dans les champs d’étoiles que Brel nous a laissés : Celles qu’il a chantées, Celles qu’il a oubliées. Celles qu’il a portées à travers le monde…
    toutes ces chansons d’éternité.
    Celles qu’il ne voulait pas qu’on chante et qu’on lui a volées, on les a laissées de côté, en jachère…
    Et à toutes celles là, on a ajouté celles que Brel aurait pu chanter, aujourd’hui, demain, un jour…
    Juste comme ça, « parce que tout ça n’est pas sérieux », pour faire un peu bouger « la statue », faire brailler «les Bourgeois ».
    Et finalement ces « post- textes » seront nos « prétextes » qui n’ont pour ambition que de continuer à bouger, et peut-être à faire bouger «Ces gens là »…
  • Extrait vidéo
  • Dossier de presse
  • Fiche Technique
  • Clodette for ever – de et avec Hélène Arden et Mathieu Meyer. Mise en scène de Valéry Rodriguez

    Après le succès de Montand, Edith, Marilyn et Simone, Hélène Arden, chanteuse, danseuse, comédienne et auteure, revient avec un nouveau spectacle, et c’est à Claude François qu’elle a choisi de rendre hommage, en se glissant dans la peau d’une Clodette. Comment devenait-on Clodette ? Que se passait-il sur scène ? Et en coulisses ? Comment était Cloclo dans la vie ? Cette ancienne Clodette décide de rouvrir une valise qui contient tous ses souvenirs.

    Claude François, bête de scène, passionné de musique et de danse, dévoué corps et âme à son métier, est évoqué avec tendresse et vérité, plus de 40 ans après la disparition de l’idole.

  • Extrait vidéo
  • Dossier de presse
  • Fiche Technique
  • D’une Ombre à l’Autre » – Tribute Francis Cabrel
    Bernard RICHARD, chant
    Sébastien THEROY, guitare acoustique et chœurs
    Fabien PETTI, guitare électrique
    Dominique AUNEAU, guitare basse
    Sébastien CARNER, clavier et chœurs
    Olivier CAPELLI, batterie
  • yt5s.com-MIC-MAC le duo Ambroise Chevalier et Louis Cardineau-(144p)Extrait vidéo
  • Dossier de presse
  • Fiche Technique
  • MIC MAC – Ambroise Chevalier et Louis Cardineau
    Mic Mac, c’est un hommage à un ami parti trop tôt, une référence à une tribu amérindienne du Nord, un micmac de styles musicaux différents…
    Ambroise Chevalier – filière classique, conservatoire, école normale, orchestres, etc. – et Louis Cardineau – conservatoire Avignon, IMFP Salon-de-Provence, actuellement professeur de guitare – apportent chacun leurs références musicales à ce duo atypique de violon et guitare. Ils reprennent à leur compte musiques tzigane, celtique, jazz, ainsi que les grandes aires du Septième Art avec l’interaction du public.
  • Extrait vidéo
  • Dossier de presse
  • Fiche Technique
  • Benjamin LEGRAND fonde son premier trio de Jazz en 1986, puis rejoint le Big Band de son père Michel LEGRAND avec lequel il réalise un album et de nombreux concerts à travers le monde.
    Sa rencontre avec Baden POWELL, le grand guitariste et compositeur brésilien, lui ouvre la voix du Brésil. Ils enregistrent ensemble un album avec également la participation de son fils Philippe BADEN, et donnent de nombreux concerts.
    Son amour pour la chanson française lui fait enregistrer de grands auteurs-compositeurs, Léo FERRÉ, Charles TRENET, Boris VIAN…
    Et dernièrement un nouveau single signé Albert ASSAYAG et Sarah BOREO ,
    Editions Diamant Records Distribution «Fnac, Virgin, Itunes, Amazon, Deezer
    etc….»

 

  • Extrait vidéo 
  • Dossier de presse
  • Fiche Technique
  • Just Funk – Pas d’ambiguïté, le nom du groupe annonce clairement le style et la manière dont ça va se jouer. Du funk, oui c’est bien de cela qu’il s’agit pourvu qu’elles et ils dansent toutes et tous sur de la musique groove et de l’impro aux influences funky soul and hip hop funkdamentalement explicit. MC J.B on the Mic avec SoFy Folie JazzyFonkybluestyle… ces deux femmes ont de l’âme et du débit qui enflamment. Le répertoire ? Respect for Marvin Gaye, Diana Ross, Al Green, Jocelyne & James Brown, George Duke & Clinton, Prince, Chaka Khan, Mary J Blige, D’angelo, … et plus encore dans l’attente que le groupe sorte son propre score qui prendra corps dans l’effort. Ce funk Band constitué depuis l’été 2017 ne demande qu’à jouer, vous rencontrer et vous faire danser. Les musiciens sont expérimentés, c’est leur métier de jouer, c’est de Live Musique qu’ils sont passionnés.
    Dans le détail commençons par ces dames :
    « Wonder Sofy », c’est l’école de la maîtrise du chant, artiste créative ayant voyagé dans tous les styles du lyric au jazz, du blues au rock s’offrant un détour dans le yoruba via Bobby Mc Ferrin … Just Funk n’attendait plus qu’elle pour se voir pousser des ailes.
    Attention, deuxième demoiselle !!! C’est Julie Braz, notre M.C dit « J.B  » « qui débarque et improvise en freestyle sur la basse ». Do Brazil ses origines, le Ragga et le Hip hop son antidote avec ses potes de l’époque Jax, Killa carltoon & P.M (OSP). J.B souffre de microphonite aiguë et son remède, c’est la scène, nombreux sont ceux qui se souviennent du flow sans limite de vitesse de cette comète du Nord Este (made in Brazil) qui déboule sur scène sans gêne (Concerts des Wailers, Sergent Garcia, FFF…).